Prix Victoire Ingabire Umuhoza pour la Démocratie et la Paix – Edition 2015

Pour la quatrième fois, le RifDP vient de décerner publiquement le Prix Victoire Ingabire Umuhoza pour la Démocratie et la Paix – 2015.

RIFDP - Remise du Prix Victoire Ingabire Umuhoza pour la Démocratie et la Paix

RIFDP – Remise du Prix Victoire Ingabire Umuhoza pour la Démocratie et la Paix

Ce samedi 28 février 2015, au cours d’une soirée en la présence de plusieurs personnalités importantes de la communauté rwandaise de Belgique, des pays limitrophes et d’autres pays aussi lointains, le Réseau international des Femmes pour la Démocratie et la Paix a décerné, pour la quatrième fois consécutive, le Prix Victoire Ingabire Umuhoza pour la Démocratie et la Paix à l’occasion de la journée internationale de la Femme.

Pour rappel, ce Prix, attribué chaque année à l’occasion de la Journée internationale de la Femme, récompense toute personnalité, physique ou morale, qui s’est distinguée dans la promotion de la démocratie, de la paix, du leadership féminin et dans la défense des droits élémentaires, spécialement dans la Région des Grands Lacs africains.

Le prix a été décerné à :

Judi Rever

photo Judi - fev 2015

Madame Judi Rever

Madame Judi Rever est une journaliste freelance de nationalité canadienne, particulièrement sensible à la problématique des droits de la personne humaine et au sort des réfugiés en général et plus spécifiquement ceux originaires d’Afrique.

C’est ainsi que des 1997, elle témoigne de la réalité quotidienne des réfugiés rwandais se trouvant en République Démocratique du Congo dans la région de Goma. Ensuite ce sera Kisangani et l’enfer de la forêt équatoriale avec comme point de chute Mbandaka. Elle connaitra aussi des conditions de travail très difficile dans les camps de transit au Rwanda.

Son expérience avec les réfugiés ne se limite pas à cette sous-région de l’Afrique, puisqu’elle a également témoigne de leurs conditions de vie en Sierra Leone, en Guinée, au Liberia ainsi qu’en Palestine.

À qui est décerné ce prix ?

Ce prix est décerné à toute personne physique ou morale, s’étant distinguée par son travail, de manière pacifique, dans le domaine de la promotion de la démocratie, de la paix, de la liberté d’expression, du respect des droits de la personne et qui a contribué de manière significative à instaurer le rapprochement des peuples par le dialogue, le respect de la personne humaine, de la justice sociale dans le but d’améliorer la qualité de vie de la population de la région des grands lacs africains.

Lauréats précédents

Edition 2014

Laureat Pere SampolLe Prix a été attribué à Ms Ann Garrison et M. Pere Sampol i Mas.

En savoir plus…

Edition 2013

Laureat_Luc_MarchalLe Prix a été attribué à Colonel Luc Marchal et M. Sylvestre Bwira.

En savoir plus…

Edition 2012

Laureat_De Beule-SyoenLe Prix a été attribué à Déo Mushayidi et le couple De Beule-Syoen.

En savoir plus…

Ce Prix est toujours décerné publiquement à l’occasion de la journée internationale de la femme que le RIFDP célébre chaque année.

Historique

Ce prix a été créé par le Réseau International des Femmes pour la Démocratie et la Paix le 12 mars 2011, en hommage à Madame Victoire Ingabire Umuhoza. Ce prix incarne le courage, le leadership de Victoire Ingabire Umuhoza dans sa démarche pacifique et démocratique de résolution de conflits.

Femme d’un courage exceptionnel, impliquée dans un processus de résolution du conflit qui afflige le peuple rwandais depuis 1994, Victoire Ingabire Umuhoza se démarque par son leadership, son esprit d’abnégation qui dépasse les intérêts de son noyau familial et de son appartenance ethnique et régionale. Elle a pris sur ses épaules le destin de tout un peuple et de toute une nation en décidant d’affronter l’oppression qui règne dans son pays d’origine, dans l’espoir d’offrir au peuple rwandais une alternative de gouvernance démocratique et de paix durable.

Elle est emprisonnée au Rwanda depuis le 14 octobre 2010 pour avoir osé exprimer des opinions différentes de celles du pouvoir en place.